Arkham JCE-LCG FR

  • Decks

    Stats

    Reviews

    Critique - Aux Frontières du Visible

    Peu de cartes dans ce nouveau pack mais de grande qualité !
    L'objectif de cette revue est de donner mon avis à froid (sans partie de jouée) à un instant donné. Evidemment, il est peu probable qu'elle soit encore valable dans un an ou plus.


    L'échelle de notation est disponible sur la page d'accueil des reviews.

    Wells :
    Actuellement soigné l’horreur est vraiment compliqué. Sans être un auto-include immédiatement, cette carte en milieu/fin de campagne, quand les traumas se sont accumulés, peut être très intéressantes.
    Ackero :
    Avis mitigé sur cette carte. Rapide et une ressource, le coût est faible. Maintenant, l'effet est lui assez circonstanciel. En solo, il existe trop peu de Monstre ayant deux en horreurs pour s'en soigner d'autant. Sacrifier deux emplacements de cartes pour de rares occasions de se soigner de deux horreurs... Vous me direz, soigner une horreur pour une ressource, c'est pas si mal… Éventuellement un exemplaire en complément d'une Pipe. En multijoueur, soigner plusieurs investigateurs même d'un seul point pour seulement une ressource est intéressant. Jouant quasi exclusivement qu'en solo, je lui attribue un...
    Lonewolf :
    Outre le fait que j'adore le nom de la carte en tant que grand fan de Predator, c'est sans doute le seul vrai avantage que je trouve à cette carte.

    Sur le papier: ça répond bien au thème "soutien" de sa team du gardien, qui en plus a déjà deux très bonnes cartes de soins de vie dans son arsenal et Premiers Soins qui redonne éventuellement de la Santé Mentale. Mais nous sommes ici en présence d'une carte qui selon moi demande trop de condition: être groupés au même endroit, avoir vaincu un monstre, que ce dernier fasse subir de l'horreur..

    Points positifs pour elle: elle ne coute aps cher, a deux skill icônes et surtout est Rapide. Néanmoins cela ressemble fortement à une carte très conditionnelle et pour peu qu'on joue avec un groupe possédant déjà des outils de gestion de santé mentale (surement bien meilleurs), la carte risque de ne aps voir beaucoup le jour (en tous cas à la vue des scénarios déjà existants).

    Anoter néanmoins qu'en solo, cela permet de bénéficier d'une carte quasiment sûre de soigner au moins une horreur pour 1 ressource en Rapide. En Zoey qui galère sur certains scénarios en solo, ça peut ressembler à une carte d'appoint pour un ou deux scénarios avant de se transformer en carte XP. Mais ça reste très situationnel.
    Wells :
    Elle coute cher en XP et en ressources, a relativement peu de munitions, prend deux mains et à des conditions d’utilisations très limitantes. Par exemple impossible de tirer conter un ennemi massif. Du coup bof bof.
    Ackero :
    Alors là, j'avoue ne pas comprendre cette carte… Zoey et Roland ayant une agilité de deux, aucune utilité pour le solo, d'autant plus pour quatre XP. En multijoueur, c'est un peu quitte ou double. Premièrement, il faut qu'un autre investigateur engage l'adversaire. Deuxièmement, il faut que celui-ci ait une bonne santé physique pour encaisser les minimum trois dégâts si l'attaque est ratée. Or les mieux pourvus en santé sont les Gardiens… Même si le Fusil de Chasse est aléatoire, il n'y a pas photo entre lui et le Springfield. Dommage, j'aime beaucoup l'illustration.
    Lonewolf :
    Bon je suis aps très fan de base avec les armes à munitions qui coutent de l'expérience parce que les decks qui se sont basés dessus ne m'ont pas convaincus. Celui-ci ne va pas échapper à la règle, coute cher et cher en expérience, toujours très peu de munitions de base. Un bon bonus mais nécessite pour l'utiliser de ne pas engager. Allez: avec une petite phrase de texte pour indiquer, par exemple, qu'on aurait pas fait de dégâts sur le camarade en cas d'échec, je l'aurai peut-être testé en mode hard et supérieur très certainement.

    Mais en l'état actuel je ne pense pas que cette arme va venir contester pour moi la suprématie des armes à munitions de base commele 38 de Roland, les flingues de Jenny, ou encore les bonnes armes de mélée bien basiques et toujours efficaces.